Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Actualités & Événements

Un accueil favorable au Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026

3 mars 2016

Rimouski, le 03 mars 2016 –  Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), M. Laurent Lessard, a annoncé la mise en œuvre du Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026. Des modifications à la réglementation en place seront en vigueur à compter du 1er avril 2016.

La Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec (FGRSQ) et ses membres accueillent favorablement ces nouvelles règles qui font consensus et qui sont le fruit d’une large consultation. Nous nous félicitons d’avoir participé à ce projet d’envergure qui place, encore une fois, le Québec comme un leader novateur dans le domaine de la gestion de la ressource saumon. Ce plan permet aussi, au gouvernement canadien, d’avoir un nouvel outil qui pourra servir lors des négociations de l’Organisation pour la conservation du saumon de l'Atlantique Nord (OSCAN).

« Au cours des dernières années, la mentalité des pêcheurs s’est transformée, surtout avec l’arrivée d’une nouvelle clientèle en recherche d’une expérience unique. La remise à l’eau des grands saumons est devenue, pour certains, une philosophie. De plus, les variations annuelles de montaisons de grands saumons ont été importantes. Dans ce contexte, les gestionnaires souhaitaient voir se mettre en place des règles de gestion basée sur le principe de précaution. Cela devrait accélérer la restauration des populations de saumon tout en augmentant les retombées économiques de cette pêche emblématique du Québec. » a indiqué M. Damphousse, président de la FGRSQ.

Notons toutefois la durée du Plan de gestion du saumon atlantique qui est de 10 ans. La FGRSQ et ses membres ont demandé au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), M. Laurent Lessard, de réduire à 7 ans, avec une révision après 3 ans. Cette demande fait consensus dans l’industrie, car même si les montaisons de grands saumons de l’année 2015 ont été exceptionnelles, l’espèce et les nouvelles règles en place doivent être suivies de près afin d’être ajustées au besoin. De plus, la FGRSQ a aussi demandé au ministre de revoir sa position quant à la rivière Saint-Jean-Côte-Nord. Les montaisons très précoces de cette rivière et les habitudes de la clientèle font que l’impact économique du changement proposé pourrait mettre en péril la corporation.

Ce nouveau plan est la première brique à un projet très ambitieux qui est de préserver la ressource saumon et l’activité de pêche sportive pour les générations futures.

La Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec continuera à travailler étroitement avec le gouvernement, d’année en année, afin de continuer l’effort déjà entrepris. Plusieurs dossiers retiennent l’attention des gestionnaires pour les années futures, soit l’amélioration du financement des organisations par le développement de programme de diversification et renforcement de l’activité économique des corporations, la protection de la ressource, la mise en valeur de certains habitats stratégiques favorisant la restauration des populations de saumon ou encore, l’amélioration du suivi des prélèvements autochtone.

Source : Florent Garnerot, directeur général
Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
communication@saumonquebec.com | 418 722-3726