Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Glossaire

Glossaire

Alevin

Juvénile qui n'a pas encore développé les marques caractéristiques des tacons.

 

Anadrome

Se dit des poissons amphidromes qui passent leur vie adulte en mer puis remontent les cours d'eau douce pour s'y reproduire.

Avançon

Dernière partie d'une ligne de pêche et la plus fine qui porte la mouche.

Carnivore

Un carnivore est un organisme qui se nourrit de tissus animaux, généralement de la viande.

Dibermarin

Saumon qui revient en rivière pour frayer la première fois, après avoir passé deux hivers consécutifs en mer.

Fosse à saumon

Durant sa montaison en rivière, le saumon s'arrête périodiquement pour se reposer dans des zones spécifiques de la rivière que l'on appelle des fosses, souvent désigné comme telle par des écriteaux.

Il existe trois grands types de fosse :

  1. Les fosses dites classiques, linéaires;
  2. Les fosses en forme de méandre ou de coude se caractérisent par une présence du saumon dans le rapide et le ciré. Le corps de la fosse est délaissé par le saumon car souvent sablonneux;
  3. Les fosses produites par la convergence d’un tributaire. Ces fosses sont souvent riches en saumon, car l’eau plus froide favorise une bonne oxygénation.

Une fosse se décompose en quatre zones :

  1. La tête d’une fosse, le rapide, est le lieu où l’eau ralentit sa course. Le saumon ne s’y réfugie que lorsque l’eau est basse. Pour pêcher cette partie de la fosse, il est préférable de se mettre en amont de celui-ci.
  2. Le corps de la fosse se caractérise par une eau profonde ou il est difficile d’y voir les saumons. Dans cette zone, il faut porter attention aux petits remous de l’eau qui trahisse la présence de roches sous-jacentes devant lesquelles pourraient se tenir des saumons.
  3. La queue de la fosse est moins profonde. Des remous formés par des pierres suggèrent la présence de saumons.
  4. Le glacis montre encore une surface lisse malgré que l’eau commence à y accélérer. C’est souvent un des meilleurs endroits de la fosse lorsqu’il conjugue une profondeur suffisante et vitesse du courant.

Graciation

« Remise à l’eau » est une expression québécoise employée pour désigner l’action du pêcheur sportif qui remet volontairement à l’eau un saumon vivant qu’il vient de prendre légalement. Après le combat, le saumon est dans un état ​​d'épuisement. Un saumon correctement relâché récupérera dans un court laps de temps et frayer avec succès.

 

Juvénile / tacon

Jeune saumon qui est demeuré en rivière depuis sa naissance.

Madeleineau

Saumon qui revient en rivière pour frayer la première fois, après avoir passé un seul hiver en mer.

Mouche de pêche

Une mouche de pêche, ou artificielle, est fabriquée en fixant sur un hameçon divers matériaux: plumes et poils, matériaux synthétiques, etc. Les mouches se décomposent principalement en trois catégories :
  • les mouches sèches qui sont une imitation d'insectes flottants en surface;
  • les mouches noyées / nymphes qui sont une imitation de larves / nymphes d'insectes aquatiques se déplaçant sur le fond;
  • les streamers qui sont une imitation d'alevin.
Il est possible de se procurer une grande diversité de modèles chez les détaillants d'articles de pêche.

Ouananiche

La ouananiche est un saumon atlantique d'eau douce, de plus petite taille que son cousin anadrome.

 

 

Osmorégulation

L'osmorégulation est l'ensemble des processus physiologiques qui maintiennent l'osmolarité (régulation de la concentration en sels dissous) d'un être vivant.

Saumon à fraie antérieure

Saumon qui a déjà frayé à l'âge adulte au cours des années antérieures.

Saumon noir

Saumon adulte en dévalaison printanière.

Saumoneau

Saumon juvénile qui amorce sa première migration vers la mer.

Rédibermarin

Saumon qui a déjà passé plus d'un hiver en mer. Ce terme englobe tous les grands saumons et exclut les madeleineaux.

Remise à l’eau

La graciation ou « Remise à l’eau » est une expression québécoise employée pour désigner l’action du pêcheur sportif qui remet volontairement à l’eau un saumon vivant qu’il vient de prendre légalement. Après le combat, le saumon est dans un état ​​d'épuisement. Un saumon correctement relâché récupérera dans un court laps de temps et frayer avec succès.

 

Reproducteur

Saumon adulte revenu à la rivière et présent au moment de la fraye.Chez les mâles reproducteurs, la mâchoire inférieure se termine par un crochet.

 

Résident

Personne domiciliée au Québec et y ayant demeuré au moins 183 jours au cours de l'année précédant son activité de pêche ou sa demande de permis.

Tacon

Jeune saumon qui est demeuré en rivière depuis sa naissance.

 

Tribermarin

Saumon qui revient en rivière pour frayer la première fois, après avoir passé trois hivers consécutifs en mer.

Truite de mer

La truite de mer désigne un omble de fontaine anadrome.