Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

La Saint-Jean

Une rivière aux paysages époustouflants offrant une pêche haut de gamme!

À la limite sud-ouest du Labrador, le plateau Laurentien donne naissance à la rivière Saint-Jean, à quelque 500 mètres d’altitude. Coulant en territoire montagneux sur 240 kilomètres, elle aboutit dans le golfe du Saint-Laurent, à la hauteur du petit village de Rivière-Saint-Jean qui se trouve à 160 km à l’est de Sept-Îles sur la rive nord du fleuve St-Laurent. On peut pêcher le saumon en canot ou à gué sur 27 kilomètres. Chaque saison, les montaisons peuvent atteindre 6000 saumons d’un poids variant de 4 à 10 kilos.

En bref

Longueur
240 km dont 27 km sont ouverts à la pêche
Secteurs et fosses
3 secteurs de pêche à droits exclusifs
Type de pêche possible
au saumon majoritairement en canot et à gué
Période de pêche
début juin à la mi-août
Limite quotidienne de capture par pêcheur
2 petits saumons de moins de 63 centimètres

Exploitant

Association de protection de la rivière Saint-Jean

 

 

Coordonnées

Adresse
300 rue Saint-Jean Rivière Saint-Jean (Québec) G0G 2N0
Téléphone
(418) 949-2457
Télécopieur
(418) 949-2458
Courriel
aprsj1330@gmail.com
Accéder au site web de la rivière

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

Pêcher le saumon de Saint-Jean

À la limite sud-ouest du Labrador, le plateau laurentien donne naissance à la rivière Saint-Jean, à quelque 500 mètres d’altitude. Coulant en territoire montagneux sur 240 kilomètres, elle aboutit dans le golfe du Saint-Laurent, à la hauteur du petit village de Rivière-Saint-Jean qui se trouve à 160 km à l’est de Sept-Îles sur la rive nord du fleuve St-Laurent. On peut pêcher le saumon en canot ou à gué sur 27 kilomètres. Chaque saison, les montaisons peuvent atteindre 6000 saumons d’un poids variant de 4 à 10 kilos.

La pêche sportive du roi des eaux dans la rivière Saint-Jean remonte à plus de 150 ans. En 1903, un Américain, James J. Hill, a acheté le lit de la rivière et une petite bande de terrain, que les descendants de M. Hill possèdent toujours. De plus, la pêche au saumon dans la partie en amont a été exploitée par d’autres Américains à partir des années 1960. En 1986, le gouvernement du Québec a confié ce territoire de 23 kilomètres à la pourvoirie de la Haute-Saint-Jean. C’est l’Association de protection de la rivière Saint-Jean, une association sans but lucratif formé des résidents de Rivière-Saint-Jean, qui gère la pourvoirie (à droits exclusifs) et la pêche sportive qui s’y pratique.

On accède aux différents secteurs de pêche et pavillons de la rivière St-Jean en canot motorisé. À partir du village Rivière Saint-Jean, on se déplace donc en canot motorisé avec un guide, en direction d’un des 3 pavillons d’hébergement situés en amont à partir de l’embouchure, le cours d’eau étant navigable sur ses 50 premiers kilomètres. Les pêcheurs de saumon y trouveront environ 55 fosses dans des eaux au débit parfois puissant réparties dans les 3 secteurs à droits exclusifs de pêche. La rivière offre une qualité de pêche exceptionnelle aux pêcheurs, dans certain secteur, plusieurs saumons de plus de 10 kilos ont été enregistrés au cours des dernières années. La rivière offre aussi un secteur public, entre le pont et l’embouchure, où l’on peut pêcheur avec un permis de pêche au saumon en saison.

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.