Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

Information

Coordonnées

Adresse
84, rue St-Germain Est, bureau 2080, Rimouski (Québec), G5L 1A6
Téléphone
418 722-3726
Sans frais
1-866-972-8666
Courriel
info@saumonquebec.com

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

La Saint-Paul en bref

  • Longueur : 150 km.
  • Type de pêche possible : pêche au saumon.

 

Pêcher le saumon de la rivière Saint-Paul

Sans doute l’un des plus beaux joyaux naturels de la Basse-Côte-Nord, la rivière Saint-Paul se laisse découvrir. Incrustée dans une vallée d’une grande beauté, elle coule vers le sud sur plus de 150 kilomètres après avoir pris naissance sur le plateau du Labrador. C’est à environ une quarantaine de kilomètres de Blanc-Sablon qu’elle déverse son eau dans le golfe du Saint-Laurent, à la hauteur du village de Rivière-Saint-Paul, situé à l’embouchure de la rivière.

Deux pourvoiries se partagent la gestion de la pêche au saumon sur cette rivière. Le Club de pêche au saumon de Saint-Paul inc. détient un bail à droits exclusifs sur la partie supérieure de la rivière, c’est-à-dire à 40 kilomètres en amont. Aussi, depuis 1996, l’Association pour le développement du tourisme de Rivière-Saint-Paul, organisme à but non lucratif, détient les droits exclusifs sur les 17 premiers kilomètres, à partir de l’embouchure jusqu’en amont des rapides de Green Point, d’où le nom de la pourvoirie.

Plusieurs endroits retiennent les saumons durant leur remontée qui, en général, débute vers la mi-juin pour s’échelonner jusqu’à la fin août. La population de saumons de la rivière Saint-Paul se compose de saumons ayant passé plusieurs années en mer et de madeleineaux. En fait, les saumons de grande taille se situent dans une gamme de poids variant de 4,5 à 8,5 kilos, alors que les madeleineaux ont un poids se situant dans les 2 à 3 kilos. L’eau froide et limpide de la rivière supporte une importante quantité de saumons renommés pour leur vigueur et leur agressivité. L’accessibilité est rendue possible par des vols réguliers en provenance des grands centres ou par la route, grâce au traversier séparant Sainte-Barbe du côté de Terre-Neuve et Blanc-Sablon sur le détroit de Belle-Isle. Le réseau routier des Provinces atlantiques et de Terre-Neuve permet ce périple..

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.