Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

Rivière Petite-Cascapédia

La Petite Cascapédia

Une eau cristalline et froide propice au saumon et à la truite de mer!

L’Association des Pêcheurs Sportifs des rivières Cascapédia est l’organisme à but non lucratif qui a reçu le mandat de la gestion de la zone d’exploitation contrôlée de la Petite rivière Cascapédia et ce depuis l’année 1992. Elle est gérée par un conseil d’administration composé de 7 membres. Ce sont des gens du milieu qui ont été élus lors de l’assemblée générale annuelle pour des mandats de 2 ans. Ils se réunissent selon les besoins de 6 à 7 fois par année. Leur implication contribue : à l’emploi de 8 personnes à des postes qui sont saisonniers mais très bénéfiques pour la région, à la mise en valeur des ressources, à sa conservation et à son avenir.

Longueur
92 km
Secteurs et fosses
48 fosses réparties dans 4 secteurs
Type de pêche possible
pêche au saumon et à la truite de mer à gué et en canot
Période de pêche
du 15 juin au 30 septembre
Limite quotidienne de capture par pêcheur
2 petits saumons de moins de 63 centimètres et 3 truites de mer

Information

Associations des pêcheurs sportifs des rivières Cascapédia

Coordonnées

Adresse
737 chemin St-Edgar New-Richmond (Québec) G0C 2B0
Téléphone
(418) 392-4105
Sans frais
1-877-392-4105
Télécopieur
(418) 392-7255
Courriel
infozec@navigue.com

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

Pêcher le saumon de la rivière Petite Cascapédia

La rivière Petite Cascapédia, longue de 92 kilomètres, prend sa source à 700 mètres d’altitude et compte alors 2 branches, Est et Ouest. Celles-ci dévalent les monts Chic-Chocs en une pente moyenne de 4,9 mètre au kilomètre et se rejoignent en un tronçon principal. À environ 20 kilomètres de son embouchure, dans la baie des Chaleurs à New-Richmond, la rivière s’oriente du nord-est au sud-ouest. L’eau est froide et d’une grande transparence, ce qui permet de voir facilement le saumon dans les fosses.

En instaurant la Réserve faunique de la Petite Cascapédia, le 28 juin 1945, le gouvernement du Québec créait l’une des premières rivières publiques. Depuis 1991, la majeure partie du cours d’eau est une zone d’exploitation contrôlée (zec) gérée par l’Association des pêcheurs sportifs des rivières Cascapédia. Le reste de la rivière se compose d’une pourvoirie, le Camp Brûlé, et de quelques kilomètres d’eaux privées en aval du territoire de la zec.

La rivière Petite Cascapédia compte une soixantaine de fosses, dont plus de 48 sur la zec, réparties dans 4 secteurs, dont trois sont à accès contingenté et un à accès non-contingenté. Les 2 secteurs de la portion aval des branches Ouest et Est sont réservés à la pêche à la truite de mer (omble de fontaine anadrome), que l’on trouve en grande taille. On peut pêcher à gué ou en canot, et certaines fosses ne sont accessibles que par embarcation. Les fosses les plus productives sont sur fond de galets. Comme cette rivière est en restauration depuis quelques années, la remise à l’eau des saumons adultes est obligatoire durant toute la saison de pêche. En plus du saumon atlantique, on y trouve de la truite de mer.

Outre le saumon atlantique, on retrouve trois espèces dans la Petite Cascapédia : l'omble de fontaine, la truite de mer et le chabot visqueux.

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.