Pêcher dans la

Rivière Étamamiou

En bref

Rivière Étamamiou

L’embouchure de la rivière Étamamiou se situe à environ 110 kilomètres à l’est de Natashquan et à une distance presque identique à l’ouest de La-Tabatière. Le mot « aitumamiu » signifie « qui se sépare en deux » ou « lac à deux décharges » en langue innue. Avec ses tributaires, la rivière draine un bassin versant d’environ 3 000 kilomètres carrés.

Le décor montagneux constitue l’habitat d’une faune sauvage abondante. Aux abords de la rivière, on peut notamment observer lièvres, gélinottes, tétras, lagopèdes, caribous, orignaux, martres, lynx et porcs-épics. L’écosystème aquatique est quant à lui propice aux castors, rats musqués, loutres, visons, ainsi qu’aux oiseaux migrateurs.

Les saumons remonteraient la rivière Étamamiou sur plus de 140 kilomètres. À cinq kilomètres de son embouchure, la pourvoirie Étamamiou inc. appartient à la communauté des Innus d’Unamen Shipu et détient les droits exclusifs de pêche sur le bassin de la rivière. Les six fosses qui, en plein soleil, permettent d’admirer les saumons en transparence sur un fond de sable rocailleux, offrent procurent aux pêcheurs une expérience de pêche authentique et inoubliable. La pêche s’y fait principalement en embarcation car la rivière est calme, sitôt passée la chute impressionnante située en aval, près du campement. Les ombles de fontaine anadromes sont également abondants à l’embouchure de la rivière.

Conditions

Bannière | Image