Pêcher dans la

Rivière Nipissis

En bref

Rivière Nipissis

La rivière Nipissis, dont le nom en langue innue signifie « couvert de nénuphars », est le principal tributaire de la splendide rivière Moisie. Elle draine un bassin versant de 400 kilomètres carrés et se jette dans la Moisie à hauteur des chutes McDonald, après avoir parcouru environ 150 kilomètres dans une vallée encaissée. Les rives de cette belle rivière comportent en effet bon nombre de falaises hautes de plus de 200 mètres qui, en hiver, font la joie des amateurs d’escalade de glace.

La rivière Nipissis est d’une d’envergure un peu plus modeste que la rivière Moisie, mais possède tout de même un lit d’une belle stature, que le saumon peut potentiellement remonter jusqu’aux chutes Tongas, situées à environ 65 kilomètres de sa rencontre avec la rivière Moisie. Les chutes McDonald, quant à elles, ne sont pas un obstacle infranchissable pour les saumons plein d’énergie qui remontent vers les aires de fraie. Elles ont cependant fait l’objet en 1975 de l’aménagement d’une passe migratoire afin de faciliter et d’accélérer le passage des poissons, leur offrant ainsi de 50 % d’habitats favorables supplémentaires.

En 2019, le Conseil de bande de Uashat mak Mani-Utemam est devenu officiellement propriétaire de la Pourvoirie Moisie-Nipissis, aménagée à la confluence des deux cours d’eau. La Pourvoirie comprend quatre kilomètres de rivière Nipissis (et 36 kilomètres de rivière Moisie), incluant deux fosses, la fosse Endicott et de la Chute, sur un grand total de 16 sur les deux rivières. Dans ce cadre idyllique où le respect de la nature est une valeur profondément ancrée dans les traditions ancestrales, la graciation des saumons est obligatoire.

Conditions

Réservez dès maintenant

418-962-1334

Bannière | Image