Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

Information

Coordonnées

Adresse
84, rue St-Germain Est, bureau 2080, Rimouski (Québec), G5L 1A6
Téléphone
418 722-3726
Sans frais
1-866-972-8666
Courriel
info@saumonquebec.com

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

La Kegaska en bref

  • Longueur : 75 kilomètres dont 13 km ouverts à la pêche
  • Type de pêche possible : pêche au saumon
  • Période de pêche : juin à mi-août

 

Pêcher le saumon de la Rivière Kegaska

Vers l’est, à 31 kilomètres au-delà du fameux village de Natashquan, qui vit naître Gilles Vigneault, coule la rivière Kegaska. On raconte qu’il y a fort longtemps, une famille inuite aurait perdu un enfant lors de leur passage à cet endroit et qu’elle aurait désigné la rivière du nom de Kegaska, qui signifierait enfant perdu. Cette rivière de grosseur moyenne serpente sur environ 75 kilomètres à travers des collines qui, en général, ne s’élèvent pas à plus de 150 mètres. À un certain moment lors de son parcours, la Kegaska forme un lac portant son nom avant de poursuivre sa course jusque dans le golfe du Saint-Laurent, à 6,5 km du village de Kegaska. Le climat maritime a fait rabougrir les bouleaux blancs et les épinettes noires qui rampent pratiquement sur le sol. Le vent a façonné ces arbres trapus appelés « krumholz », véritables bonsaïs de la Côte-Nord. Cette végétation éparse laisse la place en maints endroits, sur les hauteurs, à de la roche nue composée de gneiss et de granite, transformant ainsi le paysage.

Les saumons qui remontent cette rivière bénéficient d’une centaine de kilomètres, en incluant les tributaires, pour accomplir leur destin. Cependant, seulement 13 kilomètres environ servent à la pêche sportive. On y dénombre quatre fosses où la pêche se pratique à gué ou en embarcation et elles sont situées dans les eaux à marées. En général, la pêche débute vers la fin du mois de juin et se poursuit jusqu’à la mi-août. D’importantes remontées de madeleineaux sont observées, mais le poids moyen des saumons qu’on y capture varie de 2,5 à 4 kilos.

C’est Leslie Foreman, descendant de l’ancêtre Foreman venu d’Angleterre, qui obtint les droits de pêche commerciale sur la rivière et qui, en 1964, procure une nouvelle vocation à ce territoire. Depuis, sa petite fille, madame Ruth Kippen, a pris la relève et a donné le nom de Club de pêche Leslie-Foreman à la pourvoirie, avec droits exclusifs, qui gère cette belle et généreuse rivière à saumon. Le pavillon principal est situé près de l’embouchure, alors qu’un autre chalet, plus retiré celui-là, est situé au lac Kegaska à 28,8 km de l’estuaire.

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.