Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

Information

Coordonnées

Adresse
84, rue St-Germain Est, bureau 2080, Rimouski (Québec), G5L 1A6
Téléphone
418 722-3726
Sans frais
1-866-972-8666
Courriel
info@saumonquebec.com

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

La Causapscal en bref

  • Longueur : 61 km dont 31 km sont ouverts à la pêche
  • Secteurs et fosses : 25 fosses réparties en 2 secteurs à accès contingenté
  • Type de pêche possible : pêche au saumon à gué et/ou en canot
  • Période de pêche : du 15 mai au 15 juillet
  • Limite quotidienne de capture par pêcheur : 1 grand saumon de 63 cm et plus.

 

Pêcher le saumon de la rivière Causapscal

Longue de 61 kilomètres, la rivière Causapscal naît du lac du même nom puis défile à travers la vallée de la Matapédia. Elle se jette dans la rivière Matapédia au centre de la municipalité de Causapscal. La Causapscal est une rivière qui abrite parmi les plus gros saumons du Québec.

La pêche sportive dans cette rivière a été marquée par un Écossais, George Stephen, devenu Lord Mount Stephen en 1891, et par un Québécois, Richard Nelson Adams. Cofondateur des chemins de fer Canadien Pacifique, Stephen a loué les rivières Matapédia et Causapscal et y a acheté 6 lots. Quant à Adams, il s’est taillé au XXe siècle une réputation mondiale de guide sur ces cours d’eau. La Corporation de gestion des rivières Matapédia et Patapédia, qui gère la pêche sportive sur la Causapscal depuis 1992, a créé la fondation Richard Adams, qui œuvre à la recherche scientifique sur le saumon et à la protection de l’espèce dans la région.

Chaque année, et dès la fin mai, de 450 à 600 saumons remontent la rivière Causapscal, qui est divisée en 2 secteurs à accès contingenté totalisant 31 kilomètres et 25 fosses. Les droits d’accès (perches) sont limités à 4 par jour par secteur, et l’on pêche habituellement en canot. Au secteur 2, un guide est obligatoire. L’eau, brune, peut devenir plus foncée après une grosse pluie. Le fond de la rivière est constitué de grosses pierres, et le débit, rapide au printemps, devient moyen en été.

Réputé pour ses grands saumons, ce magnifique cours d’eau se démarque aussi par sa grande tranquillité et ses magnifiques paysages. À noter : la municipalité de Causapscal abrite Matamajaw, un ancien club de pêche devenu le seul musée au Québec consacré à la pêche sportive au saumon.

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.