Une marque de commerce de Fédération des gestionnaires de rivières à saumon du Québec
Pêcher

Information

Coordonnées

Adresse
84, rue St-Germain Est, bureau 2080, Rimouski (Québec), G5L 1A6
Téléphone
418 722-3726
Sans frais
1-866-972-8666
Courriel
info@saumonquebec.com

Statistiques annuelles

Phases lunaires

Voir toutes les phases

Condition(s) de la rivière

La Patapédia en bref

  • Longueur : 70 km. 
  • Secteurs et fosses : 70 fosses réparties en 3 secteurs à accès contingenté. 
  • Type de pêche possible : à gué et en canot. 
  • Dates pour la pêche au saumon : 1er juin au 31 août. 
  • Limite quotidienne de capture de saumon par pêcheur :
    • secteurs 1 et 2 - remise à l’eau obligatoire des grands saumons.
    • Secteur 3 - À partir du 1er juillet, si le nombre de grands saumons remontés dépasse le seuil de conservation, un certain nombre pourra être prélevé. La limite quotidienne sera fixée à un (1) grand saumon (plus de 63 cm).

 

Pêcher le saumon de Patapédia

Longue de 70 kilomètres, la rivière Patapédia naît des lacs Supérieur et Chasseur, puis serpente entre les montagnes à l’extrémité sud-ouest des plateaux bordant la vallée de la rivière Matapédia. Avant de se jeter dans la rivière Ristigouche, cours d’eau coulant jusqu’à la baie des Chaleurs, la Patapédia longe une bonne partie de la frontière du nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Patapédia signifie en langue micmaque « rivière aux courants inégaux et capricieux », celle-ci ayant donc été fréquentée depuis longtemps par les premiers habitants du territoire. La fosse One Million Dollar Pool, située à la jonction avec la rivière Restigouche, est réputée pour son nombre souvent très élevé de saumons. De plus, l’eau circule effectivement de façon irrégulière sur la Patapédia, son niveau d’eau le plus bas (étiage) pouvant être plutôt faible.

Toutefois, la rivière Patapédia jouit d’une excellente réputation pour la pêche au roi des eaux, gérée par la Corporation de gestion des rivières Matapédia et Patapédia. Si le lit est souvent foncé, l’eau est limpide et froide, ce qui procure un habitat de qualité au saumon, qui vient y frayer à raison de 600 à 1000 individus. On peut pêcher à gué, bien qu’on utilise presque toujours un canot pour se déplacer plus facilement entre les 74 fosses réparties en 3 secteurs de pêche, tous à accès contingenté. Dans les secteurs 1 et 2, seule la pêche au castillon (ou madeleineau) est permise.

Comme ses eaux coulent en milieu sauvage, elles offrent une tranquillité exceptionnelle aux pêcheurs, qui apprécient en outre les superbes paysages, marqués par des montagnes très escarpées, et bien sûr la qualité de la pêche au saumon. À noter : à quelque 55 kilomètres au sud-est de Causapscal, l’écosystème de la Patapédia se démarque par une concentration rare de chênes rouges.

 

Note

  • Les statistiques annuelles sont fournies par le Gouvernement du Québec.